L’ÉLEVAGE BOVIN

L'ÉLEVAGE BOVIN

Faire vivre et transmettre les savoir-faire ancestraux !

Dressage et attelage bovin

Bien au-delà de la certification Bio, nous nous attachons à travailler le plus possible en harmonie avec la nature. Nous ne travaillons pas contre les éléments avec de grosses machines. Au contraire, nous adaptons nos pratiques aux rythmes et contraintes naturels.
Cela se décline en de nombreuses facettes dans notre travail quotidien. Une de nos particularité est de travailler en traction bovine.
Nos bœufs effectuent la majorité des travaux de la ferme : débardage du bois en hiver, transport du fumier, travaux de fenaison en été,…

Notre ferme comporte une trentaine de bovins. À l’instar des exploitations classiques, nous dressons tous les veaux à marcher au licol, comme un cheval.
Cela permet d’avoir des animaux très proches de l’homme et facilite énormément les relations pendant toute la vie de l’animal sur notre ferme.
Les jeunes femelles sont destinées à la reproduction et tous les veaux mâles sont élevés.
Notre métier consiste en grande partie à dresser les bœufs à l’attelage. Ils sont ensuite proposés à la vente pour offrir leurs services dans des domaines aussi variés que le maraîchage, le débardage, la participation à des fêtes populaires ou tout simplement partager la vie de gens passionnés. Qu’ils exercent ou non une activité agricole, ils rendent toujours des services qui permettent de s’affranchir d’une mécanisation coûteuse.

Le dressage et l'attelage bovin

Bien au delà de la certification Bio, nous nous attachons à travailler le plus possible en harmonie avec la nature. Nous ne travaillons pas contre les éléments avec de grosses machines. Au contraire, nous adaptons nos pratiques aux rythmes et contraintes naturels.
Cela se décline en de nombreuses facettes dans notre travail quotidien. Une de nos particularité est de travailler en traction bovine.
Nos bœufs effectuent la majorité des travaux de la ferme : débardage du bois en hiver, transport du fumier, travaux de fenaison en été,…


Notre ferme comporte une trentaine de bovins. À l’instar des exploitations classiques, nous dressons tous les veaux à marcher au licol, comme un cheval.
Cela permet d’avoir des animaux très proches de l’homme et facilite énormément les relations pendant toute la vie de l’animal sur notre ferme.
Les jeunes femelles sont destinées à la reproduction et tous les veaux mâles sont élevés.
Notre métier consiste en grande partie à dresser les bœufs à l’attelage. Ils sont ensuite proposés à la vente pour offrir leurs services dans des domaines aussi variés que le maraîchage, le débardage, la participation à des fêtes populaires ou tout simplement partager la vie de gens passionnés. Qu’ils exercent ou non une activité agricole, ils rendent toujours des services qui permettent de s’affranchir d’une mécanisation coûteuse.

Attelage bovin Vosges

Gypsy et Crunchy, une paire de bœufs de 4 ans

Gypsy et Crunchy sont deux bœufs dressés au joug double début 2019 après avoir chacun démarré un apprentissage solo au collier.
En mai 2019, nous étions à la rencontre des bouviers à l’écomusée d’Alsace. Ce fut leur première sortie en public. Sous un soleil éclatant et une chaleur pesante, j’avoue avoir été plus stressé qu’eux en pénétrant sur cette place inondée d’une lumière éblouissante, sous les hurlements des hauts parleurs et assailli par les mouches. Tout cela au milieu d’une centaine de spectateurs qui ne pouvaient imaginer que deux heures avant mes deux imposants partenaires n’avaient jamais quitté leur paisible montagne ! J’ai longtemps travaillé avec les chevaux et ce jour là, j’ai vraiment apprécié le flegme charismatique des bœufs !
En juillet 2019, ils ont participé à la fête du schlittage à Sapois (Vosges). Lors de cet évènement qui rassemble pas moins de 8 000 personnes, ils ont évolué au milieu du public pour débarder des billes de bois.
En août 2019, lors de la fête du Valtin (Vosges), nous avons réalisé un attelage avec une paire de bœufs de Philippe Kuhlmann. Le but était de faire une démonstration publique de débardage. C’était aussi un défi pour nous : réussir à synchroniser ces 4 animaux pour unir leurs efforts et valoriser les forces en présence.
En Novembre 2019 nous avons assisté à la semaine de formation à la traction bovine à l’écomusée d’Alsace animée par Philippe Kuhlmann. Durant 5 jours, Gyspy et Crunchy ont pu être menés par tous les stagiaires pour tirer la charrette à deux essieux, travailler dans les vignes, les champs…

Frédéric Grivel et ses boeufs

Les jumeaux de Sidonie

Les taurillons d’un an manipulés au licol

Les taurillons d’un an sont manipulés avant de faire des paires de bœufs pour l’attelage.

Veau ferme de la Voie Lactée
Attelage bovin lors du tournage du film Nos Patriotes en 2016

8 génisses, 11 vaches de reproduction dont 3 dressées à l’attelage

Parmis le troupeau de 11 vaches à la reproduction, 3 sont dressées à l’attelage dont notre fameuse Sidonie qui a participé à plusieurs événements publics et un film en 2016.
Les génisses sont au nombre de 8, elles sont simplement initiées au licol mais ne sont pas débourrées à la traction.

Frédéric Grivel débardage avec boeufs
Attelage bovin Vosges
Attelage bovin lors du tournage du film Nos Patriotes en 2016
Frédéric et Sidonie lors du tournage du film Nos Patriotes en 2016